Interview : Ostéopathie et maternité (1/4)

L’ostéopathie : Les bienfaits autour de la maternité (1/4)

Présentation de l’ostéopathe, quelle est sa formation et pourquoi consulter ?

Voici le premier dossier d’une série qui je l’espère vous plaira. L’idée est de vous faire découvrir ou redécouvrir des professionnels qui travaillent pour le bien-être des futures mamans, mamans et bébés ! Ce premier dossier est donc consacré à l’ostéopathie et ses bienfaits avant, pendant et après la grossesse. Cette période si particulière où le corps est soumis à beaucoup de changements en peu de temps.

Pourquoi ai-je voulu vous parler de l’ostéopathie ?

J’ai moi même eu recours à Emilie et sa collègue Isabelle avant, pendant et après ma grossesse pour soulager les petits et gros maux de dos, les tensions accumulées, les modifications du corps puis par la suite pour préparer l’accouchement et aider le corps à s’en remettre. Par ailleurs, durant les séances photos ou lors de la préparation des séances, il m’arrive souvent de parler  aux futures mamans de l’intérêt de l’ostéopathie durant leur grossesse. En effet, les futures mamans se plaignent souvent de douleurs lombaires ou dorsales, mais aussi du bassin. Il était donc important pour moi de vous proposer ce dossier et vous faire découvrir ou redécouvrir cette pratique.

Je vous laisse donc maintenant découvrir le premier article de l’interview d’Emilie André Chaussivert. Ostéopathe à Plaisir, dans les Yvelines (78), à seulement quelques kilomètres du studio.

Ce tout premier article sera l’occasion de vous présenter Emilie, et l’intérêt de choisir l’ostéopathie pour une future maman.


Tout d’abord, un petit mot sur toi Emilie. Qui es-tu ?

Je m’appelle Emilie André-Chaussivert, j’ai 36 ans et j’exerce l’ostéopathie depuis 11 ans. Je suis également maman de deux enfants Maxime et Pauline nés en 2010 et 2013.

emilie-andre-chaussivert-osteopathe-plaisir-yvelines-78

Quel est ton parcours, ta formation ?

Mon parcours diffère des jeunes ostéopathes de maintenant. En effet, au début des années 2000, la plupart des étudiants intégraient les écoles d’ostéopathie après avoir effectué un autre cursus. L’ostéopathie n’étant pas reconnue à l’époque et moins médiatisée. Pour ma part je me destinais à être vétérinaire, bien que le côté chirurgical ne me passionnait pas vraiment mais je m’intéressais surtout aux troubles locomoteurs des chevaux car cavalière depuis l’âge de 7 ans.

Au final, la prépa étant très difficile j’ai commencé à chercher une autre voie. Je ne connaissais pas du tout l’ostéopathie. C’est par hasard que je suis tombée sur un article expliquant cette profession. Je me suis alors rendue compte que c’était exactement ce que je souhaitais faire. Au départ sur les chevaux et pourquoi pas sur les êtres humains.

J’ai commencé ma formation en 2001, j’ai ainsi découvert les différentes facettes de l’ostéopathie ce qui m’a confortée dans mon choix d’exercer cette profession. J’ai obtenu mon diplôme en 2007 après 6 années d’études.

seance-osteopathie-grossessse-nouveau-ne-bebe-yvelines-78

Y a-t-il une spécialisation pour travailler avec les femmes enceintes ?

Le corps humain étant très complexe, nous avons toujours des choses à apprendre. J’ai ainsi décidé de poursuivre ma formation en effectuant chaque année des séminaires. Je me suis orientée vers ceux liés à la prise en charge des femmes enceintes et des nouveaux-nés car ce domaine était moins abordé dans mes cours et je voulais en apprendre davantage et améliorer ma pratique de l’ostéopathie.

J’ai également effectué une formation en posturologie. Depuis environ deux ans, j’effectue des formations sur les réflexes archaïques et je m’intéresse aussi beaucoup à la micronutrition. 

shooting-photo-femme-enceinte-studio-78-Yvelines

Pourquoi consulter un ostéopathe lorsqu’on est enceinte ? Quels intérêts ?

La grossesse constitue un changement très important pour le corps d’une femme. Les modifications que subit le corps s’effectuent à différents niveaux : physiques bien évidemment mais aussi physiologiques (modifications hormonales, du volume sanguin, etc…) et psychiques. Il est donc très important que le corps puisse s’adapter correctement à ces changements quotidiens au cours des 9 mois de la grossesse.

L’ostéopathe, grâce à des techniques adaptées, va pouvoir aider le corps de la femme enceinte à trouver le bon équilibre durant cette période et aussi à soulager les maux qui peuvent apparaître.

Que peut soulager l’ostéopathie ?

Le champ d’action de l’ostéopathie est assez vaste.

Les femmes enceintes consultent souvent pour des douleurs de la colonne vertébrale (surtout au niveau des lombaires). Parfois c’est pour des douleurs du bassin, des troubles digestifs (nausées, remontées acides, constipation), des troubles circulatoires, des maux de tête, des problèmes de respiration.

D’autres symptômes peuvent également être pris en charge par l’ostéopathe qu’ils soient liés ou non à la grossesse comme une douleur de cheville, de poignet etc…

future-maman-enceinte-shooting-photo


J’espère que ce premier article vous aura plu et vous aura permis de découvrir l’intérêt de consulter un ostéopathe pendant la grossesse.

En attendant la suite des articles, je vous invite maintenant à découvrir le site internet d’Emilie :  http://www.osteopathe78-ec.com/

A bientôt pour la suite de ce dossier et n’hésitez pas à me soumettre vos idées ou vos contacts pour réaliser de nouveaux reportages.


Autres articles du dossier à venir :

Quand consulter un ostéopathe durant la grossesse ? Quelles contre-indications ?

Comment choisir son ostéopathe, quel budget et quelle prise en charge ?

Faut-il consulter un ostéopathe après la naissance ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu