Interview : Ostéopathie et maternité (2/4)

L’ostéopathie : Les bienfaits autour de la maternité (2/4)

Quand consulter un ostéopathe durant la grossesse ? Quelles contre-indications ?

Voici aujourd’hui la suite de la série d’articles consacrées à l’ostéopathie et ses bienfaits autour de la maternité dont vous avez pu découvrir le premier article ici.

Comme je vous l’expliquais dans la première partie, J’ai moi même eu besoin de séances d’ostéopathie durant mes deux grossesses. Cela m’a permit de soulager les maux de dos dus aux modifications de la grossesse, aux tensions accumulées, mais aussi pour aider le corps à préparer l’accouchement. Pendant les séances photos ou au moment de la préparation j’aborde souvent cette pratique qui peut vraiment aider certaines futures mamans. Cela m’a donné l’envie de solliciter Emilie pour inaugurer cette nouveauté sur le blog et vous permettre d’en savoir plus sur l’ostéopathie et la maternité.

Nous retrouvons donc Emilie André Chaussivert, Ostéopathe à Plaisir, dans les Yvelines (78). Ce second article est l’occasion pour Emilie de vous conseiller sur les moments propices à une consultation, et les éventuelles contre-indications.

Au cours de ce second article Emilie vous donne des conseils sur les moments propices à une consultation et les contre-indications.


Emilie, à quel moment est-il conseillé de consulter un ostéopathe ?

L’idéal lorsque l’on sait que l’on souhaite avoir un bébé, c’est de s’y préparer ! Vous ne vous lèveriez pas subitement un dimanche matin en vous disant « Aujourd’hui, je cours le mara

thon de Paris » alors que vous n’avez jamais fait de footing !

Le corps va subir de nombreux changements au cours de la grossesse. Il y a en effet des changements notamment au niveau postural et cela se fait très vite.

Il est donc important de vérifier s’il n’y a pas déjà des blocages qui pourraient empêcher le corps de s’adapter correctement.

Si tout se déroule bien et qu’il n’y a pas de douleurs particulières, je recommande de faire une séance chaque trimestre. Il faut également en prévoir une environ un mois avant la date prévu du terme afin de préparer le corps à l’accouchement.

Bien entendu, certaines femmes comme je l’ai été, ont plus de mal à trouver le bon équilibre au cours de leur grossesse et ont davantage de désagréments, il vaut mieux alors consulter.

Cela peut être le cas par exemple quand avant la grossesse il y a eu des traumatismes non traitées (chutes, antécédents chirurgicaux, pratique de sports traumatiques).

Pour ma part, je donne aussi beaucoup de conseils à mes patientes. Les séances d’ostéopathie à elles seules ne peuvent pas tout régler. Il est important d’avoir une bonne hygiène de vie et de bonnes attitudes posturales.

seance-photo-grossesse-osteopathie-studio-yvelines-78

Y a-t-il des contre-indications à l’ostéopathie ? Des précautions ?

La grossesse n’est pas une maladie, cependant il faut toujours être vigilant.

L’ostéopathe ne se substitue pas au médecin ou au gynécologue. Si certains symptômes ne nous paraissent pas pouvoir être pris en charge par l’ostéopathie, il est en effet de notre devoir d’orienter la patiente.

Dans le cas de grossesses pathologiques, il est préférable que le médecin ou gynécologue donne son aval.

Et pour ma part, même lorsqu’il n’y aucun souci, je suis toujours vigilante aux sensations de mes patientes. Si certaines positions ne leur conviennent pas, je m’adapte. Il m’arrive parfois de traiter les patientes uniquement en position assise par exemple.

seance-photo-grossesse-osteopathie-studio-yvelines-78

As-tu d’autres informations ou conseils à donner aux futures mamans ?

Je donne souvent beaucoup de conseils à mes patients en général sur l’hygiène de vie, sur la posture.

Chez les futures mamans, je leur recommande également de bien effectuer leur préparation à l’accouchement. Cela me semble très important. Et même lorsque ce n’est pas leur premier enfant ! Une piqûre de rappel ne fait jamais de mal. Il est également possible de s’orienter vers  d’autres méthodes telles que la sophrologie, l’haptonomie, le yoga prénatal, l’acupuncture, etc….

Après l’accouchement, n’oubliez pas la rééducation du périnée dont je vous parlerez dans le dernier article.


Pour aller plus loin :

Je vous invite à découvrir le site internet d’Emilie :  http://www.osteopathe78-ec.com/

Envoyez moi vos idées d’articles ou vos contacts pour réaliser de nouvelles interviews !


Autres articles du dossier :

Présentation de l’ostéopathe, sa formation et pourquoi consulter ?

Comment choisir son ostéopathe, quel budget et quelle prise en charge ?

Faut-il consulter un ostéopathe après la naissance ?

Laisser un commentaire

Fermer le menu