Des photos pour les bébés prématurés dans les Yvelines

Les bébés prématurés

A travers cet article, je vais aborder un pan de vie un peu plus personnel avec une problématique qui me tient à cœur : les bébés prématurés.

Il y a un peu plus de 6 ans maintenant, je découvrais le monde de la prématurité suite à d’importantes complications lors de ma grossesse auxquelles on ne s’attend jamais et auxquelles on ne nous prépare pas lorsque l’on attend un bébé.

photo bebe premature neonat yvelines

À ce moment là, j’étais éducatrice de jeunes enfants dans une crèche. Je venais d’acquérir mon appareil photo reflex depuis quelques mois seulement.

Pour faire bref, mon fils est donc arrivé en avance, 2 mois avant son terme après un long combat pour rester au chaud quelques semaines de plus avec une épée de Damoclès sur notre tête. Il est né avec un poids très faible pour son terme. Il a dû rester un mois et demi hospitalisé afin de grandir, grossir, devenir autonome au niveau de l’alimentation puis avoir une santé suffisamment bonne et arrêter les petites “bêtises” comme les soignants les appellent pour rentrer enfin à la maison quelques jours avant son terme prévu.

Je n’ai malheureusement pas eu la possibilité d’avoir des photos classique de « maternité » suite à la naissance de mon fils. J’avoue que nous n’y pensions pas forcément à ce moment-là.

En service de néonatologie, aucun photographe ne vient nous voir et nous proposer de prendre de photos de notre bébé prématuré.

photo bebe premature neonat yvelines

Alors après coup, je me suis demandée : pourquoi cela n’est pas proposé ? Pourquoi ces bébés prématurés n’ont pas le droit à leurs souvenirs ? Est-ce leur fragilité ? L’environnement autour d’eux, souvent entourés de fils et de machines ? Ne remplissent-ils pas les critères des bébés à termes bien joufflus ? Ou est-ce une question de règles d’hygiène ? ou bien tout simplement que personne ne s’y est intéressé ou n’y a même pensé ?

Il existe une superbe association avec des photographes bénévoles au grand cœur qui s’appelle “Souvenange”. Vous pouvez découvrir leur site ici https://www.souvenange.fr/ et leur page Facebook https://www.facebook.com/souvenange/. Ils font un travail remarquable pour les familles des bébés qui malheureusement nous ont quitté. Ils permettent aux parents de conserver des souvenirs de leur bébé parti trop tôt. 

« Nous ne photographions pas la mort, nous immortalisons l’amour » est leur devise.

Il existe ensuite plusieurs types de photographes pour la maternité (des indépendants ou des sociétés) mais rien n’existe à ma connaissance pour ces bébés prématurés nés trop tôt qui se battent parfois très durement pour vivre et qui n’auront pas ou peu de souvenirs de leurs premières semaines ou premiers mois de vie. Les photos sont souvent faites par les parents souvent avec leur téléphone dans des conditions d’éclairage difficile.

Prendre des photos de son bébé prématuré

A l’occasion de l’hospitalisation de mon fils, j’avais presque toujours mon appareil photo avec moi. Je photographiais ou filmais mon fils et son évolution que ce soit dans sa couveuse, lors des soins, du peau à peau, puis dans son berceau, dans son bain et tous ces moments de vie, en attendant de rentrer enfin à la maison !

photo bebe premature neonat yvelinesJ’ai choisi de partager des images de la fin de son parcours car il y en a tellement ! Je ferais surement un autre article avec les premiers pas en néonat. Je tiens à préciser que j’ai repris les photos telles quelles ont été prises et traitées à l’époque où je n’étais pas encore photographe. Ce sont aujourd’hui des photos d’une maman « pas encore photographe » que je partage.

A cette période de l’hospitalisation, Gabriel était autonome sur le plan respiratoire, et sur la fin de la sonde qui servait pour l’alimentation.

Le voici dans un moment d’échange et de tendresse avec son papa.

photo bebe premature neonat yvelines

En séance naissance, je dis parfois aux familles que le doudou de mon fils lui servait de couverture. Je ne mens pas ! Et là, il avait déjà bien grandi !photo bebe premature neonat yvelines

 On arrive parfois a capter les premiers sourires « aux anges » photo bebe premature neonat yvelines

 Mais aussi toutes les poses avec les petites mains, et la petite tétine minuscule mais déjà bien grande pour bébé !

photo bebes prematures neonat yvelines

Je profite également de cet article pour remercier (et le mot ne sera jamais assez fort) ma super sage-femme Stéphanie qui m’a accompagnée à partir du moment où j’ai eu les complications lors de ma grossesse. Elle m’a suivi ensuite pour ma seconde grossesse qui s’est très bien déroulée. Je remercie aussi les services de GHR et de néonatologie de l’hôpital de Poissy.

Je vous invite par ailleurs à découvrir l’association SOS préma dont voici leur site https://www.sosprema.com/ et leur page Facebook https://www.facebook.com/SOSPrema/. Ils accompagnent les familles de bébés nés prématurément. Cet accompagnement a lieu durant l’hospitalisation, mais aussi après la sortie.

Ils travaillent aussi avec les équipes médicales et auprès des pouvoirs publics pour défendre les droits de ces familles (notamment concernant le congés maternité et l’allongement du congé paternité).

Chaque année, SOS Préma fait parti des associations pour lesquelles je fais un don. Ils en ont besoin pour soutenir les diverses actions menées. Ce don est déductible des impôts à hauteur de 66 %. Vous trouverez toutes les informations ici : https://www.sosprema.com/page/174102-faire-un-don. Un grand merci pour tous ces bébés prématurés et toutes ces familles.

Je vous prépare très bientôt un nouvel article autour de la prématurité.

Il sera consacré à un reportage réalisé en service de néonatologie auprès de mon neveu, arrivé très en avance.

Votre bébé est lui aussi arrivé en avance et vous souhaitez conserver des souvenirs de son passage en service de néonatologie ou vous souhaitez créer ses souvenirs après sa sortie,

contactez-moi !

Laisser un commentaire

Fermer le menu